Une analyse du mouvement permet de visualiser le mouvement, la mobilité et la force. Les athlètes de loisir et de compétition peuvent l'utiliser pour se préparer de manière optimale à la saison suivante.

Pour que les athlètes de compétition puissent skier tous les week-ends d'hiver ou que les amateurs de ski de fond puissent être parmi les meilleurs au marathon d’Engadine ses ressources corporelles sont cruciales : le système musculo-squelettique et donc le mouvement, la mobilité et la force. Une analyse du mouvement orientée vers le sport constitue une base optimale à partir de laquelle des recommandations personnalisées pour l'entraînement et la compétition peuvent être établies. 

Méthode d'examen significative en médecine sportive
"Les skieurs de compétition ou les sportifs de loisirs ambitieux peuvent bénéficier de la même manière d'une analyse du mouvement", déclare le professeur Johannes Scherr, médecin du sport à l'hôpital universitaire Balgrist. L'examen 3D est effectué à l'aide de systèmes de mesure modernes et peut révéler les faiblesses et les déficits individuels, mais aussi le potentiel de performance. "À l'aide de caméras infrarouges, de plaques de mesure de la force et de la pression et de l'électromyographie, nous pouvons décrire avec précision et individuellement les mouvements et les processus spécifiques à la charge. En complément des diagnostics d'endurance, nous pouvons ainsi obtenir d'autres informations relatives aux performances."

Prévention des blessures 
Sur la base des informations fournies par ces outils, les athlètes peuvent adapter individuellement leur programme d'entraînement de manière préventive. Des études scientifiques indiquent que cela peut prévenir les blessures et les dommages dus au stress. Une analyse du mouvement, par exemple, peut révéler un déséquilibre musculaire. Si un skieur junior adapte son entraînement en conséquence, il peut éviter des accidents et des blessures secondaires.

Améliorer l’ergonomie du mouvement 
"De plus, l'enregistrement combiné et simultané de plusieurs normes de charge, comme un diagnostic de mouvement, de course et de performance fonctionnelle, nous donne des indices importants pour améliorer l’ergonomie du mouvement individuelle", souligne le médecin du sport. Cela permet de faire des analyses spécifiquement liées à certains sports. Les points faibles pertinents sont évalués, non seulement après des blessures, mais aussi dans le d'une planification préventive de l'entraînement dans le but d'améliorer les performances.

Se préparer à l'hiver en été
Interrogé sur le moment idéal pour l'approche de l'analyse du mouvement, Johannes Scherr fait référence à la fin de la saison d'hiver : "Idéalement, les athlètes profitent de la pause d'avril pour les vacances, puis directement après, le temps d'une reprise ciblée de l'athlétisme, y compris une analyse du mouvement". Ils peuvent ensuite commencer par un entraînement d'endurance de base adapté en mai et un entraînement de force individuelle en juin, avant que les athlètes ne reprennent leur préparation spécifique aux compétitions sur neige en juillet et août. 

Améliorer les performances athlétiques 
Les résultats de l'analyse du mouvement permettent de définir le bon parcours pour l'entraînement et les compétitions. Dr. Scherr, médecin du sport, souligne : "Plus les performances sportives d'une personne sont bonnes, plus elle peut effectuer de courses d'entraînement en préparation et mieux sa technique de ski peut être optimisée". Une analyse du mouvement aide à reconnaître le potentiel et montre les moyens individuels pour atteindre les buts souhaités. 


Analyse du mouvement Zurich 
L'hôpital universitaire des enfants de Zurich et l'hôpital universitaire Balgrist exploitent un laboratoire commun d'analyse clinique du mouvement. Il propose des examens pour les enfants et les adolescents ainsi que pour les adultes souffrant de troubles du mouvement. Des analyses dans le domaine du sport ainsi que pour la santé au travail complètent la gamme de services. www.bewegungsanalysezuerich.ch 


Une analyse du mouvement peut être d'une grande utilité pour les amateurs de sports d'hiver

  • Prévention des blessures et des dommages dus au stress
  • Posture, technique, mouvement et optimisation des performances
  • Retour au sport après une blessure ou une opération
  • Autres questions liées au sport

Le professeur Johannes Scherr est le médecin-chef du centre universitaire de prévention et de médecine du sport. Il est spécialiste en médecine interne avec une spécialisation en médecine du sport et est également le directeur médical de Bewegungsanalyse Zürich.

Other news